Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Rassemblement citoyen Pour Boissy

La Haie Griselle
La Haie Griselle

A son origine, la Haie Griselle était un quartier composé d’immeubles de qualité permettant une très belle mixité sociale et culturelle dans un cadre verdoyant. Sur plusieurs décennies, ce quartier s’est dégradé. Devenu sale voire insalubre, il est également, depuis plus d’un an, le théâtre d’évènements violents et d’insécurité. Face à ces phénomènes, le ministère de l’intérieur a répondu par des mesures chocs :

  • Le commissariat de la police nationale a bénéficié de renforts départementaux et de forces mobiles.
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), inactif depuis plusieurs années, a été réactivé au printemps 2019. Il préconise notamment le déploiement de caméras de vidéo protection dans le quartier de la Haie Griselle.
  • Le bailleur social Paris Habitat a engagé des procédures d'expulsion à l'encontre de trafiquants de stupéfiants, procédure exceptionnelle.

Cependant, la tendance des grandes villes à délocaliser leurs habitants des classes sociales les plus défavorisées vers leurs banlieues incite les classes moyennes à les déserter ; c’est ce qui se passe pour la Haie Griselle. Au fur et à mesure que Paris s’enrichissait (10 000 €/m2 en 2019), le quartier de la Haie Griselle s’appauvrissait (2500 €/m2 en 2019), phénomène répandu sur les communes de la petite couronne d’Île-de-France. Nous constatons ainsi que, depuis plus de 30 ans, cette politique s’est généralisée sans penser à maintenir l’équilibre social que pourtant la loi SRU était censée corriger.

Aujourd’hui, les habitants de ces quartiers sont complètement désabusés par la vie démocratique car aucun parti politique n’a réellement remis en question ce choix de société. L’actuel projet de La Charmeraie est malheureusement dans cette continuité, même s’il est vendu par la municipalité sortante comme une solution pour que la Haie Griselle retrouve de la mixité sociale et économique. Hélas, comment pourrions-nous leur faire confiance encore une fois ?

Rassemblement Citoyen pour Boissy a des solutions à proposer :

  • Partenariats volontaires avec les bailleurs sociaux pour réparer l’équilibre rompu.
  • Politique volontaire de lutte contre la délinquance, l’insalubrité, les incivilités.
  • Ajout de services publics et de commerces choisis par la mairie au projet de La Charmeraie.
  • Remplacement d’une partie des 650 logements par des logements spécifiques, résidence hôtelière, résidence étudiante.
  • Construction et agrandissement des écoles et accueils de loisirs dont la ville a tant besoin.
  • Réaménagements de la voirie et des espaces verts.
  • Réorganisation autour de la gare du nouveau centre-ville, ce qui permettrait de désenclaver la Haie Griselle.
  • Enfin, le projet de requalification de la RN19 doit être suffisamment novateur et réussi afin qu’une classe moyenne supérieure soit séduite par ce nouveau projet de ville moderne, écologique, tournée vers l’avenir et ses contraintes climatiques.

Parce que nous devons le faire, nous le ferons !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article