Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rassemblement citoyen Pour Boissy

Jean-Pierre Girault est intervenu en Conseil Municipal  du 1 er février sur ce point.

Jean-Pierre Girault est intervenu en Conseil Municipal du 1 er février sur ce point.

Cette demande de caution vient confirmer la pertinence de notre question posée lors de la décision de faire appel à SADEV 94. Cette question était " Pourquoi la commune n'a-t-elle pas fait l'opération elle-même avec le soutien de la Communauté d'Agglomération dont c'était la compétence ?"
Sachant qu'une SEM, Société d'Economie Mixte, ne peut-être détenue qu'à 85% maximum par une collectivité ( dont 15 % minimum de capitaux privée) et qu'elle est soumise au droit privé.
Sachant qu'une SEM n'a pas le droit de fausser le jeu de la concurrence
Sachant que la garantie demandée ne concerne pas seulement des logements mais aussi des commerces
Nous ne pouvons pas cautionner cette aide apportée à une opération commerciale
Nous ne voyons pas l'intérêt des Boisséens à prendre un tel risque financier qui pourrait nous obliger à rembourser ce prêt de 5 Millions d'euros sur 6 ans à la place de la SADEV 94
Nous voyons depuis quelques années, et ce en constante augmentation, des dizaines et des dizaines de logements mis en vente, à la Haie Griselle, qui ne trouvent plus preneur. Pourquoi ces propriétaires devraient-ils aider à terme, à la mise en place d'une nouvelle concurrence qui les mettraient encore plus en difficulté ?

Comme à son habitude, le maire aime à répondre par des affirmations péremptoires. Celles-ci s'avèrent très souvent fausses, par la suite, après recherche. Dernier exemple, à ma demande d'explication sur les travaux inutiles de construction d'une voie réservée aux bus le long la RN19, à hauteur des immeubles de la Haie Griselle le maire avait affirmé que cette voie était utilisée par la ligne 6. Après vérification, c'est pur mensonge.

Commenter cet article