Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Rassemblement citoyen Pour Boissy

« Les Echos du conseil municipal de Boissy saint Léger »

Séance du 21 septembre2015

Le conseil municipal avec 19 points à l’ordre du jour :

En point numéro 1, une liste de 4 pages comportant 47 décisions prises par le Maire seul dans son coin. La prise de décision par délégation est une disposition qui permet la continuité du service public et autorise le Maire de prendre une décision urgente. A Boissy Saint Léger, le Maire utilise cette disposition pour contourner le conseil municipal.

En fait, Il oublie qu’il y a un conseil municipal de 33 élus et gère la ville seul dans sa bulle au mépris de la loi et la démocratie.

En second point, Un exposé du Maire Comme à son habitude, des lettres de remerciements, pour mieux nous convaincre qu’il n’y a que des gens satisfaits de son action à Boissy.

Circulez ! Il n’y a rien à voir !!!

Le troisième point porte sur l’approbation des comptes rendus des conseils municipaux Février, Mars, Avril et juin 2015.

Il était bien temps. Il s’agit plutôt d’un relevé de décisions qui occulte les interventions de l’opposition. Cachez cette opposition que je ne saurai voir !!!

Une série de points (4, 6, 7, 9, 10, 12, 14,15) purement administratifs portant sur des formalités de fixation de tarifs. Rassemblement Citoyen a voté ces points pour montrer son attachement au bon fonctionnement des services municipaux.

Le point suivant, le plus documenté porte sur la désignation d’un représentant au sein de la commission des affaires techniques. Un point de politique politicienne. Le Maire cherchant à initier des conflits dans les rangs de l’opposition, pour faire diversion par rapport à ses difficultés de gestion. Au mépris de la loi, Le Maire se permet de retirer une conseillère municipale non démissionnaire de ladite commission. Rassemblement Citoyen a décidé de ne pas prendre part à ce vote. Nous refusons de valider les abus du Maire par notre vote.

Un point sur la Garantie d‘emprunt demandé par la société pierres et lumières pour la construction de 21 logement rue de Sucy :

Le groupe Pierres et Lumières sollicite la garantie de la ville à hauteur de 100% d’un emprunt d’un montant de 3 669 679€ pendant 30 ans. La durée de mobilisation de ce prêt est de 2 ans. C’est-à-dire que les locataires deviendront tous propriétaires, emprunteront de l’argent à leur banque pour payer le promoteur immobilier. Passé ces deux ans, le promoteur ne risque plus rien, mais il continue à faire porter aux contribuables un risque concret d’augmentation de l’impôt (écrit en noir sur blanc dans la délibération). C’est la première fois qu’il est demandé à la ville de prendre un risque financier dans une opération de promotion immobilière. Rassemblement Citoyen, soucieux des impôts des Boisséens a voté contre. Le Maire et sa petite majorité appuyée par les pouvoirs des absents ont validé cette disposition.

Un autre point a porté sur l’Approbation de l’avenant à la convention d’offre de services avec la CAF. Le Maire nous certifie que cet avenant apporte aux boisséens une offre de service plus étoffée. Il oublie de reconnaitre que la C.A.F a déserté la ville de Boissy laissant derrière elle les citoyens les plus fragiles dans la détresse.

Le remplacement de la permanence par l’accès internet « Caf Pro », n’offre absolument pas le même service. Par ailleurs c’est le personnel du centre social qui assurera l’accompagnement sur CAF PRO, sans aucun renforcement d’effectif.

Autre point : l’approbation du contrat de ville : Nous avons conscience de l’importance de l’action de cohésion sociale. Le contrat de ville de Chennevières, associé à celui de Boissy au sein de la communauté d’agglomération, fait une grande place à l’emploi et au développement économique. Le contrat de ville de Boissy n’offre pas grands chose, sur ce volet. Déçu par le manque d’ambition du Maire, Rassemblement citoyen s’est abstenu pour ce point.

Le point suivant, propose l’approbation de l’avenant numéro 2 à la convention d’intervention foncière avec l’établissement public foncier d’ile de France. Cette convention arrive à son terme et l’avenant propose de la reconduire jusqu’au 31/12/2021.

La ville a confié une mission de veille foncière à l’EPFIF, au sein d’un périmètre comprenant les abords de la RN 19, le secteur de la gare et le centre-ville pour identifier les sites pouvant faire l’objet de projet de logements ou d’activité. C’est dans le cadre de cette convention que s’est réalisée l’acquisition des terrains lecoufle, le terrain du boulevard de la gare et celui du boulevard Léon révillon.

Rassemblement Citoyen reproche au Maire son manque de transparence sur ces opérations et la mise à l’écart du conseil municipal. Pour cette raison nous avons voté contre cette prolongation estimant que le PFIF a déjà joué son rôle et qu’il est temps de redonner au conseil municipal ses prérogatives.

L’avant dernier point a porté sur la Non exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour les bailleurs sociaux dans les quartiers politique de la ville. Rassemblement Citoyen a voté ce point pour laisser le temps au Maire de préparer une solution alternative plus intéressante pour l’animation de nos quartiers.

Le dernier point a porté sur l’Approbation de l’agenda d’accessibilité des bâtiments et des services municipaux aux personnes handicapées.

Rassemblement citoyen a voté ce point, estimant que l’attente a trop duré et qu’il est temps que les travaux démarrent !

Le Maire a évoqué les rumeurs véhiculées sur la ville, mettant en cause son honnêteté …..

En réponse à une question diverse posée par Rassemblement Citoyen, Le Maire s’est engagé à faire le nécessaire, pour mettre fin aux nuisances (Arbre qui menace de tomber et carcasse de véhicule abandonnée) subies par la copropriété du 1 rue de Paris.

Pour information : Ce conseil municipal a été filmé par des personnes parmi le public.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gerard hautot 03/10/2015 14:06

La naissance des echos de boissy etaient indispensable pour une information complete sur les evenements de notre commune