Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Moncef Jendoubi

Et Maintenant…..


Début janvier, nous étions tous « Charlie »: l’indignation était, à juste titre, à son comble !
La question qui se pose est de comprendre comment des enfants français qui ont grandi en France et qui ont été éduqués par l’école de la République, ont pu devenir les ennemis de leur propre pays.
Cette question devra guider les choix et l’action de nos dirigeants politiques à tous les niveaux.
Pendant ce temps, la majorité municipale à Boissy, passe son temps à ...se déchirer dans une guerre fratricide. Le personnel communal en est la victime collatérale et la population est oubliée. L’exemplarité et le respect de l’autre sont des valeurs qui prennent tout leur sens en ce moment.
La culture, c’est le moyen de lutter contre tout ce qui éloigne les Français les uns des autres, et de redonner à chacun des raisons d’ espérer et un horizon d’avenir commun.
L’accès de chacun à la diversité culturelle est désormais une priorité, il faut travailler sur ce qui nous rassemble, notre patrimoine culturel commun.
A Boissy Saint Léger, la culture est moribonde et quand elle existe, elle exclut différentes tranches de la population, j’en veux pour preuve le nouveau guide de la saison culturelle de février à juin 2015. Toujours aussi décevant que le précédent, en effet les Boisséens à partir de 8 ans auront du mal à accéder à la culture et à se distraire en restant à Boissy !
Quant à nos jeunes et nos adolescents, n’en parlons pas ! C’est le désert culturel. Les mots clés en cette période, c’est la rigueur budgétaire, l’augmentation des tarifs pour les usagers et la suppression des offres de services qui ont fait leurs preuves par le passé. C’est ainsi que nous apprenons dans le « Boissy info » du mois de février 2015 « la fin des stages multisports » sans que le conseil municipal n’en ait été avisé !
Il convient de féliciter les associations culturelles et sportives boisséennes : sans la qualité de leur travail et leur créativité, la ville s’endormirait et se replierait sur elle-même. Mais elles ne peuvent, à elles seules, pallier à l’absence de volonté et d’imagination de la Mairie.
La culture de proximité renforce le sentiment d’appartenance, qui constitue l’indispensable liant pour notre société. L’investissement culturel a des répercussions sur l’image de la ville et par conséquent sur son dynamisme économique et social.
La culture est avant tout une volonté de rassembler les Boisséens, c’est un investissement pour le vivre ensemble et une garantie pour la dynamique sociale et économique
Ce qui "déracine" beaucoup de jeunes, c'est qu'il n'y a plus de bassin de vie, de ville avec des services, des commerces, des emplois et donc des "racines". Où est cette politique de création de "racines" locales ? Qu’attendez-vous Monsieur le Maire pour en faire une priorité ?

Contact : rassemblementcitoyenboissy@yahoo.fr tel : 06.61.92.43.38
https://www.facebook.com/rassemblementcitoyenboissy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article